Actions municipales


Le Château du Bois Baudron

Le chantier du clos couvert entrepris par l’EPF est achevé. Et pour quel résultat !!! Tout simplement époustouflant ! Les deux photos ci-contre vous montrent l’avant et le présent. Quand on arrive de la Croix d’Ingand, ce logis se dévoile  maintenant dans toute sa splendeur. Charge à nous d’entreprendre la suite. Comme annoncé lors de la réunion publique, ces lieux ont vocation à devenir un centre dédié à l’enfance (micro-crèche, centre de loisirs et école), et la culture (médiathèque). A l'heure actuelle, l'équipe pluridisciplinaire composée par R&C travaille sur l'ensemble du projet. Les travaux devraient ainsi pouvoir débuter dès 2019, avec un phasage établi sur plusieurs années.

 


Une classe mobile à l'école

Lors de la préparation budgétaire début 2018, le Conseil municipal a décidé d’attribuer à l’école du Bois Baudran une enveloppe de 10 000€ répartie sur trois années, afin de renouveler et faire de nouveaux achats informatiques pour l’école.

Ainsi, pour 2018, deux ordinateurs portables ont été achetés ainsi qu’une classe mobile pour les classes élémentaires.

Qu’est-ce qu’une classe mobile ? Il s’agit d’un meuble sur roulettes, aussi appelé valise multimédia, pouvant contenir des ordinateurs ou des tablettes reliées entre elles et au réseau de l’école et permettant de recharger le matériel lorsqu’il est rangé à l’intérieur. Pour l’école du Bois Baudran, il s’agit ainsi de 12 tablettes, qui vont permettre de transformer n’importe quelle salle de cours en salle multimédia sans fil, permettant ainsi une pédagogie différenciée, plus souple et favorisant le travail en petits groupes.

 


Une commune nouvelle à compter du 1er janvier 2019

Le 17 octobre 2018, les quatres Conseils municipaux de Thouars, Missé, Saitne-Radegonde et Mauzé-Thouarsais ont voté en faveur de la création d'une commune nouvelle.

Le nom de cette nouvelle entité sera "Thouars" et permettra de regrouper un ensemble de 14 538 habitants.

Pourquoi créer une commune nouvelle ?

  • Faire face aux baisses des dotations de l’Etat : perte de -25% entre 2013 et 2017
  • Incitation financière avec une valorisation de la dotation globale de fonctionnement : un levier d’investissement supplémentaire de 4.5 millions d’euros sur trois ans pour l’ensemble de la commune nouvelle
  • Améliorer l’attractivité territoriale
  • Partager, mutualiser et optimiser les moyens, tout en préservant les services structurants actuels
 

Etudes autour du projet de reprise du café-restaurant

L'étude de faisabilité, commandée auprès de A2MO Chinon, se poursuit autour du projet du café-restaurant en centre-bourg. Après des ateliers de concertation, puis de travail avec différents interlocuteurs, la réflexion se poursuit et devrait permettre de valider un programme courant 2019 sur la base duquel un architecte pourra être désigné après un appel d’offres.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                    

Etude d'aménagement pour un parking en centre-bourg

Le Conseil municipal a missionné l'agence Ecce Terra, composée de paysagistes, afin de mener une étude sur les terrains nouvellement acquis à l'arrière de la mairie.

Ce nouvel espace pourrait ainsi permettre la création d'une quinzaine de places de parking, ainsi que quelques emplacements pour des camping-cars.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

Nouvel aménagement pour sécuriser la circulation à Rigné

Afin de faire face à différentes problématiques liées à la circulation routière à Rigné, des aménagements ont été décidés notamment rue de la faïencerie, au carrefour de la rue des mâtines avec la rue du Bois de la croix, ainsi que la rue des pressoirs. Ceux-ci devraient permettre de réduire la vitesse et donc d'améliorer la sécurité des lieux.